Association des Bretons de Lyon - danses bretonnes et culture de Bretagne à Lyon et dans le Rhône

Bretons de Lyon - danses bretonnes et culture de Bretagne à Lyon et dans le Rhône

Accueil
Nous contacter
Lettre d'informations
Plan du site
Admin

[bretons-de-lyon.org] > 8/05/2010 - Danses Bretonnes à Saint Jean de Bournay (38)

L'association

• Cours de danses

• Les Bretons de Lyon en questions

• Adhésion

• Coordonnées

• Le bureau

Activités

• Cercle Celtique "Bugale Spontus"

• Stal labour brezhoneg - Cours de breton

• Gwenn Ha Gones

• Chants

• Musiciens

• Organisation de fest-noz / fest-deiz

• Sorties, repas...

Agenda

Chroniques

• Vie de l'association

• Journal de l'Association

• Les danses bretonnes

• Littérature bretonne

Ressources

• Liens

• Associations amies

• Partenaires

• Le Bagad Avel Mor de Roanne

• Gastronomie au gré de la danse

• Petit lexique breton-français

8/05/2010 - Danses Bretonnes à Saint Jean de Bournay (38)

Information : cet événement n'est pas organisé par les Bretons de Lyon.
Ouvert à tout public (adhérent ou non) !
Activité : Cours de danses

L'association Charamelle propose un stage de danses bretonnes animé par Raphaël HELLEC, le samedi 8 mai 2010 (de 10h à 16h30 environ) ou bien le dimanche 9 mai 2010 (de 9h à 15h30) à St Jean de Bournay, salle Joannès Lacroix (parquet).

Au programme, des danses qu'on aura souvent l'occasion de pratiquer :

  •  gavotte des montagnes, gavotte pourlet, gavotte retournée (ar podou fer)
  •  suite fisel
  •  kost ar c'hoad
  •  pach'pi
  •  laridé de Baud, laridé de Bignan
  •  et peut-être d'autres danses ou variantes, selon le temps ou l'humeur.

    Renseignements

    PDF - 96.1 ko

    Raphaël HELLEC, qui animera le stage, est entré dans le groupe de la Kerlenn Pondi de Pontivy à l'âge de 9 ans, en 1963. Il commence par faire de la batterie (il voulait danser, mais était pour eux trop jeune à l'époque...). Il assiste quand même aux répétitions des danseurs en accompagnant sa grande soeur. A 12 ans, il finit par être accepté par les "grands", qu'il surprend car il connait déjà toutes les danses : il les a apprises simplement en regardant.

    A 14 ans, lors de son premier stage de danses, il passe tout de suite de stagiaire à moniteur, du fait de sa maîtrise de la technique. Rapidement, il devient référent des danses du Pays Pontivyen et Pourlet, prend la responsabilité du groupe de danses de la Kerlenn Pondi, élabore ses premières chorégraphies et crée ses premières "Danses Théâtre" comme il les appelle (thème associant la danse et le jeu théâtral). En parallèle, dans les festou-noz traditionnels, ou fêtes locales, il s'imprègne des danses auprès des anciens du terroir, grâce à sa grande capacité de mimétisme.

    Il participera notamment aux concours de danses du pays Fisel (danses très physiques du centre Bretagne) et sera proclamé Champion de Bretagne en 1976 (1er étranger au terroir fisel à gagner) et 1985.
    En 1983 il quitte la Kerlenn-Pondi pour le cercle de Vannes où il restera 3 ans (il transmettra sa technique : 6 danseurs de Vannes en finale du concours Fisel en 1985, dont un qui finira 2ème). Plus tard 2 de ses élèves deviendront Champion de Bretagne plusieurs fois et un en Kost Ar Choad. En 1986 il est demandé, avec sa femme, pour faire des remplacements à la Kévrenn-Alré d'Auray (ils feront en parallèle les 2 groupes cette année-là) et il écrit sa première chorégraphie Pourlet pour Auray (5 seront écrites par la suite) : ils resteront à Auray pendant 10 ans. Le groupe d'Auray sera 7 fois de suite Champion de Bretagne.

    Raphaël décrochera un contrat pour la Kevrenn-Alré, avec la production
    du Film Les Chouans de Philippe De Broca, dans lequel tournera le groupe.
    Il quitte Auray en 1996 et est appelé pour aider le Cercle de Grandchamp, puis celui de Saint-Caradec, dans les Côtes d'Armor (travaillera avec ce groupe de Saint-Caradec pour l'opéra Anne de Bretagne). Il travaillera avec ces 2 groupes en parallèle et les amènera tous les deux en 2ème catégorie. Il est appelé également par d'autres groupes pour des actions spécifiques ou des stages de danses. Notamment par le groupe de Saint-Pol-de-Léon pour lequel il écrira plusieurs chorégraphies, dont l'une d'entre elles, sur le Pays de l'Oust et du Lié, remportera une médaille d'or dans un concours international.

    Après avoir été un précurseur en ouvrant des cours de danses pour le grand public le dimanche matin à Pontivy dans les années 70 (les festou-noz étaient encore traditionnels, la transmission se faisait sur
    le terrain, il n'y avait pas de cours de danses à l'époque, et seuls les cercles celtiques faisaient de l'apprentissage), il recommence à donner des cours de danses "loisirs" un peu partout, avec l' objectif de faire perdurer la qualité de la danse traditionnelle bretonne. A noter que sa fille Gwenn, tombée elle aussi dans le chaudron, chorégraphie les spectacles de la compagnie Le Ballet Breton.

    Avant tout acteur et défenseur de la Culture Bretonne, il aime insuffler sa passion et faire prendre conscience de l'identité bretonne par le respect et la pratique de cette culture sous toutes ses formes, en particulier la musique et la danse.

  •  

    Légende (pour les autres événements listés dans le cadre en haut à droite) :

    Réservé aux adhérents des Bretons de Lyon !
    Si ce n'est pas déjà fait, rejoignez-nous !
    Activité : Cours de danses
    Activité : Chants, musique
    Activité : Fest-noz / fest-deiz
    Retour en haut de la page
     
     
    Accueil   |   Nous contacter   |   Lettre d'informations   |   Plan du site   |   Admin
    L'association   |   Activités   |   Agenda   |   Chroniques   |   Ressources
    Copyright © 2004-2017, Association "Les Bretons de Lyon" ( upberry.org )
    Réalisation sous SPIP : ( programmeur-web.net ) - Hébergement : PHPNET